Comment le savon lave-t-il ?

 

 

Petit rappel :


Comme nous l'avons vu précédemment, la molécule de savon est composée de deux parties. Ces deux parties ont des propriétés antagonistes :

 

  •  La première partie est un groupement carboxylate (COO-) dont la structure est ronde et qui constitue la "tête" de la molécule de savon est dite "hydrophile". Elle est polaire
  •  L'autre partie est une chaîne hydrocarbonée (R) qui constitue la "queue" de la molécule. Cette partie est dite "hydrophobe" et "lipophile" car elle retient les graisses. Elle est apolaire.

Ainsi le savon est une molécule dite "amphiphile (ou amphipathique)" car elle possède une partie hydrophobe et une autre hydrophile. Il a donc, aussi, des propriétés tensio-actives réduisant la tension entre l'eau et l'acide gras. De cette manière l'eau et le savon se mélange.

 

 

Lorsque des molécules de savons sont dans l'eau les deux parties vont tenter de se mettre dans la configuration adaptée. Celles-ci vont donc s'accumuler à la surface de l'eau. La partie hydrophobe sera hors de l'eau et la partie hydrophile en contact avec l'eau. Mais une fois la surface recouverte de molécule de savon les autres doivent trouver une autre solution pour atteindre cette configuration. 

  • Soit elles se rassemblent et se place de façon circulaire, les têtes hydrophiles du côté de l'eau protègent les queues hydrophobes qui sont, elles, au centre de ce regroupement. Les têtes vont réagir entre elles.


                                                                                         Document 1 : 1ere solution

  • Soit elles trouvent une tâche de graisse et les queues s'y enfoncent. Il se forme alors un complexe que l'on nomme "micelle". Les queues apolaires sont orientées vers l'intérieur, où elles réagissent avec les matières grasses à dissoudre. Les têtes chargés négativement sont à la surface de la micelle et réagissent avec l'eau environnante et entre elles. (Confer document 1)



    Document 2 : 2eme solution


                                             
                                           Document 3 : Une micelle de savon

 

Quand il se forme une micelle, les parties hydrophiles du savon vont fragiliser la liaison entre la tâche et le support à cause de leur polarité identique qui font qu'elles se repoussent. Ainsi elle va décrocher la tâche. On appelle couramment cette étape le "lavage". La dernière étape est le rinçage pour faire partir les micelles, les tâches ont alors disparues. Les documents 3 et 4 résument bien ce processus.

 


Document  4  : De la tâche au lavage.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site